Exercices vocaux de Guy Reibel

mouvements perpétuels2mouvements perpétuels 3.TIF

 

« Extrait du 1e mvt de City Life (S. Reich) : partie principale
Thème principal transposé du 1e mouvement  « check it out »

01

Résumé (à compléter à la maison):

City Life est une œuvre pour orchestre et 2 synthétiseurs  
écrite en …         par …    , compositeur américain né en …         

à …                     . Dans cette œuvre,  S. Reich  utilise à la fois des sons musicaux et des sons de la vie courante (bruits de N.  York).  Avec Philip Glass il est le créateur du style minimaliste :
Les thèmes, ou les éléments minimaux (brefs) sont répétés avec insistance, tout en subissant de lentes transformations. Un des procédés de répétition fréquemment employé est le canon.

VOCABULAIRE DE REFERENCE

-Thème : idée musicale caractéristique sur laquelle est construite une œuvre, et qui peut être développée.
-Motif : élément musical simple apparaissant fréquemment dans une œuvre.
-Boucle :formule musicale répétée de manière ininterrompue.
-Sample : (échantillon). C’est un motif musical ou sonore retravaillé sur ordinateur et réutilisé dans une                                                                                          nouvelle composition. Il est souvent joué en boucle.
-Polyphonie : superposition de deux ou plusieurs lignes mélodiques simultanées formant un ensemble homogène.
-Canon : imitation stricte d’une voix par une autre.
-Contre-chant : ligne mélodique secondaire opposée ou associée à la ligne mélodique principale.

4/ HISTOIRE DES ARTS : « L’ART MINIMAL »

 

01 

01                                              

01                                                                                                                     
« untitled »  « Distortedsquare/circle »                                   
« HRZL 1 »
(Donald Judd-1969-N. York)               
(Robert Mangold-1973-Berlin)                
(Sol Lewitt-1990- Italie)

L’art minimal est un courant de l’art contemporain, né au début des années 1960 aux USA. Il se caractérise par un souci d’économie des moyens, selon le principe « moins, c’est plus ».
L’œuvre d’art minimaliste exclut le superflu, l’illusion, l’expressivité, d’où l’extrême sobriété. Elle se compose généralement de deux ou trois couleurs et de formes basiques dans des motifs répétitifs (peinture) ; de matériaux et de volumes géométriques simples également répétés (sculpture). L’espace environnant joue un rôle déterminant dans l’œuvre minimaliste.
Quelques artistes américains de ce courant artistique : Donald Judd,  Robert Mangold,  Sol Lewitt

Les voix du monde, une anthologie des expressions vocales

( Lien / Source Voir les exemples des élèves en bas de page)