ROCK MY SOUL 

EVALUEZ VOS COMPETENCES MUSICALES

Les différents styles de Gospel

Le Gospel a connu une certaine évolution depuis son apparition au XVIIème siècle. Il a notamment été fortement influencé par le Jazz et possède des racines Soul. On peut d’ailleurs distinguer plusieurs types de Gospel et le diviser en 4 grandes familles :
Le Negro Spiritual que nous avons décrit précédemment, issu de l’expérience des esclaves. Il a été transmis de manière anonyme et orale.
Le Gospel traditionnel : initialement interprété dans les églises évangéliques des Etats-Unis par un chœur qui peut avoir un ou plusieurs solistes. Il est caractérisé par un rythme énergique comme la célèbre « Oh Happy Day ».

Le Southern Gospel : Né dans le sud-est des Etats-Unis comme son nom l’indique, il est apparu à la fin du XIXème siècle. Les groupes de Southern Gospel étaient généralement des quartettes composés de deux ténors, un baryton et une basse. Ces chants évoquaient les problèmes de la vie quotidienne et de la réponse du Seigneur pour nous aider à les affronter. On retiendra comme groupes de Southern Gospel emblématiques Statesmen Quartet des années 1950 et The Statler Brothers, un groupe populaire aux influences country.

Le Black Gospel et Gospel Contemporain : dans les années 60, le Gospel sort des églises. Le phonographe lui permet notamment d’être diffusé à échelle internationale. À cette époque, de nombreux artistes Gospel veulent profiter de ce regain commercial et teintent leur Gospel de « musiques profanes » comme le Rock, le Jazz ou le Funk pour atteindre un public plus large. L’image du Gospel conservateur est alors rompue par de grands artistes comme Kirk Franklin, Kurt Carr ou Fred Hammond.

Le Gospel Contemporain est le fruit de ce Gospel aux influences d’autres styles musicaux plus commerciaux, en profitant des moyens de l’industrie du disque. Il évolue avec de nouveaux instruments et inspirations rythmiques comme le Country Gospel, le Gospel Blues, le Gospel Rock ou encore le Gospel Rap et Urban Gospel. Le Gospel, des chants hautement symboliquesComme nous l’avons évoqué précédemment, le Gospel est une révolte musicale luttant contre l’Amérique raciste. Les chants afro-américains partagent la souffrance des personnes noires émancipées mais placées sous l’hégémonie des personnes blanches et ce d’autant plus dans la partie Sud des États-Unis. C’est d’ailleurs pourquoi nous avons fait face à l’époque à une migration vers les grandes villes du Nord comme Chicago, Détroit ou New York.La musique Gospel a le pouvoir d’évoquer des sentiments très profonds de l’âme : en passant de l’exultation à l’angoisse et toujours sur fond d’espoir. Les chants afro-américains transmettent effectivement des valeurs importantes comme l’amour, le partage, la fraternité, la solidarité, la gaieté, la spiritualité, et bien d’autres encore… Des valeurs universelles et fédératrices qui parlent d’une manière ou d’une autre à tout un chacun, quelques soient les croyances ou l’âge de l’auditeur. C’est pourquoi le Gospel plait toujours autant, grâce à son bagage historique et aux émotions qu’il transmet.

inmusica.fr